Itinéraire de 3 semaines en Hongrie

Itinéraire suggéré pour une découverte approfondie de la Hongrie, de l'histoire hongroise et les beautés naturelles

Budapest : 5 jours

  • Découverte de Buda
  • Découverte de Pest
  • Le Parlement et les bains
  • La ville juive et la synagogue
  • Le grand marché, le marché aux puces, balades et shoping

Lac Balaton : 3 jours

  • Usine de céramique Zsolnay, Veszprém, l’ancienne ville des Reines et son architecture baroque ; la presqu’île de Tihany, premier parc naturel de Hongrie.
  • Vignes à Badacsony, Balatonfüred et la route des Vins
  • Château des Festetics à Keszthely. Baignade dans le lac thermal de Hévíz

Pécs : 1 jour

Széchenyi tér, la place centrale avec l’église catholique et l’ancienne mosquée, les nécropoles paléochrétiennes, Káptalan út, la rue des musées.
Szekszárd et les vignobles

Szeged : 1 jour

Ville de Szeged, la Puszta, Kecskemét

La courbe du Danube : 1 jour

Szentendre, la ville des artistes, Visegrád, la forteresse de rois, Esztergom, le Vatican hongrois.

Győr : 1 jour

L’église des Carmes, la cathédrale et les ruelles qui l’entourent, l’ancienne place du marché Széchenyi tér et ses palais baroques, les bains thermaux. Alternative : l’abbaye de Pannonhalma : 1 (petit) jour.

Sopron : 1 jour

Le tour des remparts. Le cœur historique avec l’église bénédictine de la Chèvre. Les maisons Fabricius et Storno. La forteresse Taródi-vár.

Kőszeg : 1 jour

La place Jurisics tér et sa porte des Héros, le château du XIVe siècle, la colline de la Cavalerie.

Eisenstadt : 1 jour

Le palais Esterhazy, le lac Fertő (Lake Neusiedl)

Bratislava (Pozsony) : 1 jour

Le chateau de Pozsony, le centre-ville

Banska Stiavnica : 1 jour

Banska Stiavnica est une ville minière historique de Slovaquie centrale au passé multiculturel. Connue dans le passé pour l'extraction des métaux (surtout l'argent), elle reste marquée par une tradition minière, municipale et académique.

Levoča, Spišský Hrad et les monuments culturels associés : 1 jour

Ensembles de bâtiments militaires, politiques et religieux des XIIIe et XIVe siècles les plus étendus d’Europe orientale, dont l’architecture romane et gothique est demeurée remarquablement intacte.

Grottes du karst d'Aggtelek et du karst de Slovaquie : 1 jour

La variété de leurs formes et leur concentration dans une aire restreinte font des 712 grottes actuellement identifiées un système karstique typique de la zone tempérée.

Eger : 1 jour

Le centre-ville à l’architecture baroque, le Lyceum, centre d’étude couvert de fresques, le château, le minaret turc et les bains thermaux.

Hollókö : 1 jour

Village classé au Patrimoine de l’humanité de l’Unesco pour ses maisons traditionnelles palóc.
Sur le chemin de retour vers Budapest: le Chateau Baroque de Sissi á Gödöllő

Budapest et alentours

Le moment ou Budapest est le plus beau est celui ou le soleil levant l’éclaire tout doucement du côté de la plaine. Les contours de Pest apparaissent alors dans une lumière pastel et les bâtiments de Buda sont illuminés comme par des projecteurs. Les fenêtres de la colline du Château réfléchissent alors des étincelles dorées. Et la vue de Budapest est éblouissante également la nuit. Le Pont des Chaines est vêtu d’une guirlande de lampes et les plus beaux édifices comme le Parlement, l’Opéra, le Palais royal ainsi que le Quartier du château sont tous illuminés. Budapest peut se permettre facilement de jouer avec la lumière, tout comme une grande dame avec ses parures: tout s’harmonise avec sa beauté. Que ce soit le matin, la nuit ou la journée, la ville est animée et dynamique et les visiteurs arrivés d’autres pays ont l’impression qu’il s’y passe quelque chose d’intéressant à chaque instant.

Plusieurs capitales furent construites au bord d’un fleuve et il n’est pas unique, non plus, que ce fleuve en traverse juste le centre historique. Mais la largeur et l’allure majestueuse du Danube que l’on peut admirer à Budapest donnent à ce fleuve un caractère très rare qui devient encore plus particulier par le contraste parfait des deux rives. Buda fut construit sur des collines dont deux, celle du Château et la Montagne Gellért pourraient même mettre leur pied dans l’eau. En face d’elles, le relief de Pest est aussi plat que les galettes cuites aux fours des peuples d’antan, anciens habitants de la ville. On n’exagère pas en déclarant que Budapest est, par sa situation et son architecture, parmi les plus belles capitales d’Europe.

Antiquités à Budapest

La rue des objets d’art
Une rue pleine de merveilles

À Budapest, dans les proximités du pont Marguerite, dans les derniers dix ans s’est formée la rue des objets d’art. En effet, dans la rue Falk Miksa, dans le tronçon jusqu'à la deuxième traversière, se trouvent plus de vingt boutiques, qui vendent des antiquités. Miksa Falk, qui autrefois enseignait le hongrois à Elisabeth, la belle épouse de l’empereur autrichien François Joseph, maintenant stimule nous tous à faire la connaissance de la beauté. Les vitrines sont si attrayantes, qu’au moment où nous arrivons à la deuxième traversière, notre argent bien gardé dans notre poche «aurait envie» de sortir de notre portefeuille. Des porcelaines très fines, des tapis en soie, des meubles en bois sculpté, ou bien incrustés, des oeuvres faites à la main. Nous sommes presque étourdis de l’embarras du choix. Il parait que les objets aient leur histoire, qui doit être découverte et comprise.

Budapest - Information générale

Les touristes arrivant à Budapest peuvent se sentir en sécurité: il est très simple de se renseigner et de 4h30 jusqu’á 23h on peut se rendre sans difficulté à n’importe quel coin de la ville en moyen de transport en commun. Sur les pages suivantes vous trouverez quelques informations utiles pour la visite de la ville.

Budapest la nuit


Dans la capitale hongroise vous aurez la possibilité de vous donner à vos passions et pour le rétro, et pour le contemporain et pour l’antique. Vous trouverez une vaste gamme de tavernes en ruine, de salles d’exposition, ainsi que de galeries antiques. Il suffit que vous ayez assez de temps pour les visiter tous...

Une vie effervescente...

Les tavernes en ruine, les terrasses, ouvertes dans la belle saison et les bistros rétro – nés dans le centre-ville au cours des dernières années –, ont ranimé les rues du centre qui auparavant étaient moins mouvementées. Il y a un vaste choix de locaux et il n’est pas facile à les découvrir tous! Les tavernes en ruine ont commencé à prospérer il y a 5-6 ans, dans les immeubles destinés à la rénovation, ou à la démolition, dans les arrondissements VIe et VIIe de la capitale. Les premiers locaux de ce genre avaient été réalisés dans les cours des immeubles à couloir découvert déshabités, équipés des meubles qui semblaient être abandonnés par les vieux habitants: parmi les chaises, les tables et les fauteuils il n’y avait pas deux pièces identiques, mais il y avait le football de table, du pop corn, quelquefois on projetait des films, ou bien on pouvait assister à un concert. La spécialité de tout cela résidait dans le fait, que tous ceux qui allaient visiter ces locaux, se sentaient impliqués, comme si dans leur habitation, un voisin avait ouvert un bistrot dans la cour, où se réunissaient les locataires, sans obligation, pour discuter un peu. Ensuite, avec l’avancement de la démolition, les tavernes avaient été transférées dans de nouvelles maisons, destinées à la démolition...

 

Musées de Budapest

Musée et parc de ruines romaines d’Aquincum

Adresse : III., Szentendrei út 139
Tel : +36 1 454 0438
Site : www.btm.hu
Ouvert : du 15 avril au 31 octobre: ruines de 9 à 17h, exposition de 10 à 17h (fermé du 1 nov. au 14 avril et lundi)
C’est un des plus grands parcs archéologiques de Hongrie, de plus de 110 ans. Sur le territoire de ruines Romaines, il est possible de voir un quart de la ville d’Aquincum environ, avec les immeubles publiques caractéristiques du centre-ville et avec plusieurs douzaines de maisons privées du second et du troisième siècle. Les chronoscopes, installées dans le parc illustrent l’aspect original des maisons. « de la place Batthyány dans la direction de Szentendre

Musée Historique de Budapest – Musée du Château

Adresse : I., Szent György tér 2
Téléphone : +36 1 487 8800
Site : www.btm.hu
Ouverture : de 10 à 18h (du 1er novembre au 28 février de 10 à 16h), fermé le mardi (excepté du 16 mai au 15 septembre)
La collection du musée résulte de fouilles archéologiques effectuées á Budapest. Les objets exposés nous permettent de mieux comprendre la vie à Budapest durant le Moyen Age, la croissance des villes romaines au XIIIe siècle. Un large éventail d’ustensiles, de cachets, d’objets en verre, armes et pierres tombales de l’époque, de même que des statues gothiques du Palais Royal de Buda médiéval sont exposés.

Les églises de Budapest

La plupart des églises de Budapest est en style baroque, o classiciste, mais quelques-unes présentent aussi des éléments romains, gothiques, mauresques, ou Bauhaus. Presque toutes les églises peuvent se visiter chaque jours et gratuitement.

Liste des églises...